Galerie Aimée & Marc Pessin

Galerie d’art Aimée & Marc Pessin

Le centre d’Archéologie Pessinoise, Atelier Marc Pessin a été construit en 1965 sur les hauteurs de Saint-Laurent-du-Pont dans le massif de la Chartreuse à 30 km de Grenoble et de Chambéry. En 1964, Marc Pessin, artiste peintre, graveur, mais aussi éditeur, jouissant d’une certaine réputation, quitte Paris pour s’installer en Chartreuse. Il acquiert la petite colline des Charbinières, au dessus de la ville de Saint-Laurent-du-Pont pour y installer son atelier (devenu depuis Centre d’Archéologie Pessinoise). Les architectes Goubet et Duboin sur la maquette de Marc Pessin, ont réalisé un bâtiment pareil à un chapiteau de cirque. Pour l’édification de son atelier, Marc Pessin a voulu une solution fonctionnelle, une plasticité qui s’exprime en jeux d’angles et de cassures.
Lorsque l’on regarde l’édifice, haut perché sur la colline des Charbinières, au pied d’un monumental escalier en éventail, on est frappé par l’aspect général lié aux matériaux et au paysage.

Inauguration de la galerie en 1965

Artistes présents lors de l’inauguration

Archives

Peintres graveurs :

Michèle Andal – Gabrielle Bouffay – Buytendyk – Léon Chaloin – Halina Chrostowska – Mànnel Dietrich – Filippi – Franck – Thomas Gleb – Gino Guiffredi – Lapoujade – Jan Lebenstein – Roger Lorin – VGncent Monteiro – Jacqueline Pavlowsky – Marc Pessin – Jean Marie Pirot (Arcabas) – Termat – Léon Zack.

Sculpteurs :

Imoto Atsushy – Bodart – Gilioli – Perot – Wanda Ladniewska – H enry-Paul Rey – Wal.

Poètes :

Andrée Appercelle « Dix ans de poésie d’un jeune auteur » – Youri  » Vivre » – Monteiro «  La presse à bras« .

Le trio de Paris :

Jeanine Bobin Martinerie – Henri Martinerie – Jean-Charles Richard.

Tapisseries de :

Magdalena Abakanowiez – Borderie – Gilioli – Gleb – Jullien – Mathieu Matégot – Prassinos – Lurçat – Singier – Tourlière – Vieira Da Silva – Wogensky.