Quelques repères

« JE VEUX CONSTRUIRE DANS L’ORDRE ET LE MOUVEMENT ».

Marc Pessin, né en 1933, a vécu et travaillé à Saint-Laurent-du-Pont, (Isère),  de 1964 jusqu’à son décès le 4 juin 2022.

A 19 ans, il travaille pour le cinéma : Universal Films, les studios Eclair à Epinay-sur-Seine ; il est sollicité pour ses créations de bijoux (design pour le couturier Jacques Esterel, décoration de voitures de luxe : Matra sport…), il réalise le design de flacons de la parfumerie Daniel Portault, il crée le sigle de la société Beckton Dickinson

1956. Paris.

Musée d’art moderne de la ville de Paris. Portraits découpés et ajourés « Extensibles ».

1957. Londres.

« Translations sur un autoportrait »

1958. Paris.

Galerie de Bourgogne. peintures à l’huile sur papier « mouvement et contre-mouvement ». paysages et portraits qui s’imbriquent.

1959. Grenoble.

Série « Les métamorphoses ». Projets pour un vitrail en acier ajouré.

1960. Paris.

Peintures à l’huile et encres de chine.

1962. Saumur.

Grand théâtre. Exposition de pierres émaillées, gravées avec des incrustations d’or et de platine. « le livre des villes perdues ». Série d’émaux sur lave de Volvic, « mouvements ondulatoires et formes stationnaires ».

1963. Antony

Style Ambiance. 76, avenue A. Briand. Emaux. Oeuvres récentes

1964. Berlin

Centre français Berlin Wedding. 74 Müllerstrasse. Céramiques françaises.

1964. Grenoble

A.C.T.A. 6, rue Jean-Jacques Rousseau. Céramiques de Marc Pessin.

1965. Marc pessin quitte paris pour s’installer à Saint-Laurent-du-Pont dans l’Isère. construction de l’atelier Aimée et Marc Pessin.

Sortie de l’ouvrage « 10 ans de poésie d’un jeune auteur », poèmes d’Andrée Appercelle, illustrés avec 25 dessins de Marc Pessin.

« Félix le clown », poèmes d’Andrée Appercelle, illustrés avec 10 gravures, (pointe sèche) de Marc Pessin.

1965. Berlin.

Centre culturel français. Gravures et beaux livres illustrés.1965. Paris. Bibliothèque nationale. Exposition de l’ouvrage « New-York », poèmes de Léopold Sédar Senghor (Prix des cinquante plus beaux livres de l’année en 1969).

Marc Pessin à Berlin en 1965 en compagnie de Robert Termat, peintre et de son épouse Arlette

1965. Paris.

Bibliothèque nationale. Exposition de l’ouvrage New-York, poèmes de Léopold Sédar Senghor. (prix des cinquante plus beaux livres de l’année 1969.)

1965. Amsterdam.

Galerie Inéa Broers. Gravures et beaux livres illustrés. Pierres gravées et émaillées au four avec des incrustations d’or et de platine.

Série « naissance d’une courbe ».

1966. Berlin.

Centre français de Wedding – Marc Pessin et Robert Termat.

1966. Genève.

Exposition de groupe, « un portrait sans fin ». Série de planches photographiques découpées et reconstituées sous forme de translations avec plissements.

166. La Seyne sur mer.

Série, « lianes en mouvement et courbes cosmiques », graphisme dans l’espace. « Déplacement de l’optique » avec des lamelles de papier découpé, superposé, sans qu’elles se touchent.

Présentation du « livre des villes perdies ».

1966. Toulon.

Invité d’honneur à la biennale des métiers d’art.

Marc Pessin – 16 septembre 1967

1967. Narbonne.

Palais des archevêques. Exposition de l’ouvrage « New-York », poèmes de Léopold Sédar Senghor.

Illustrés avec six planches en acier ajouré à l’acide et doré à l’or fin.

Présentation de la série « les lignes en marche ».

Encre de chine et volumes en lamelles de verre, « lignes convergentes et divergentes ». Série « les lignes soumises », superpositions de lamelles de verre peintes et lamelles de soie teintée.

1967. Saint-Laurent-du-Pont

Galerie Aimée et Marc Pessin. Marionnette de Java.

1967. Berlin.

Centre culturel français. Oeuvres gravées.

1967. Montréal.

Exposition universelle. Exposition des Editions Marc Pessin dans les pavillons français et sénégalais. Avec de grandes surfaces de verre époxis gravé.

Série « mouvement et contre mouvement »

Equilibre entre deux termes opposés; imbrication de ces deux termes.

Série  » transfusion des transferts ».

1967. Léopold Sedar Senghor.

Sélection des 50 meilleurs ouvrages pour l’année 1968.

1968. Grenoble

Gabriel Cousin dédicace son livre « Grenoble face aux jeux » aux éditions Marc Pessin, dans la casemate quartier Saint-Laurent.

1968. Blois.

Pavillon Anne de Bretagne. Ouvrages de bibliophilie et oeuvres gravées. Hommage à Léopold Sédar Senghor.

Série « surfaces heurtées » – accentuation gravées ».

1968. Francfort.

Foire internationale du Livre. Invité d’honneur. Présentation du « New-York » de Léopold Sédar Senghor et 20 ouvrages de bibliophilie.

Sélection des cinquante meilleurs ouvrages de l’année 1968.

Période des interpénétrations de mouvements.

1968. New-York.

New-York public Library. Gravures et beaux livres illustrés. Présentation de l’ouvrage New-York.

1968. New-York.

Rizzoli 5ème avenue. Exposition d’ouvrages de bibliophilie illustrés par Marc Pessin.

Marc Pessin séjourne à New-York.

Période sculpture en acier ajouré à l’acide « les grands monolithes ».

Série « les grands balanciers » sculptures en polymétacrylate de méthyle et acier ajouré à l’acide. Série « les cercles brisés », sérigraphies en couleurs, « le mouvement infini », « le cercle des couleurs du spectre ».

1968. Paris.

Galerie Jacques Kerchache. Exposition de l’ouvrage « New-York », avec des sarcophages sculptures en albâtre cristallin, oeuvres de Louis Val, pour contenir les cinq premiers exemplaires de l’ouvrage New-York.

1968. Grenoble.

Exposition de mobiles, stabiles en lamelles d’acier ajourées, découpées à l’acide.

Série « le mouvement se fâche ».

1968

Période « mystérieux noyau, millier de miroirs pour un seul homme qui sert de modèle ».

Série « les grands pliages », volume en papier émaillé et ajouré.

Série « les fleurs du cosmos ».

1968.

« Jamais l’homme ne saura qu’il vit dans l’explosion ».

Série « le mouvement, c’est comme rien ».

1969. New-York.

Centre culturel Français de l’Ambassade de France. Gravures et beaux livres illustrés. Exposition de l’ouvrage « New-York » de Léopold. Sédar Senghor.

1969. New-York.

The Jewish Museum. Superlimited : Books, boxes and things.

Présentation des ouvrages de bibliophilie illustrés par Marc Pessin dans les grandes collections américaines de bibliophilie.

Série « les lianes en mouvements », les courbes cosmiques ».

1969. New-York.

Centre culturel français de l’Ambassade de France. 5ème avenue.

Série « les lignes en marche » – les lignes soumises – les lignes se fâchent ».

Superpositions en lamelles de papier peint.

Période des grands papiers superposés, « translations avec plissements ».

1969. New-York.

The Jewish museum.

1970. Paris.

« Salon Plastiques et Art contemporain ».

Sculpture en polymétacrylate de méthyle composée de 50 éléments démontables.

Surface d’anisotropie magnétique du fer.

« Fleur pour Pénélope ». 850 x 1800. (surnom qu’il avait donné à son épouse, Aimée).

Série « les chaînes Tourbillonnaires ».

1970. Grenoble.

Palais des congrès. De l’arbre à l’imprimé 1970. Paris. Bibliothèque nationale de Paris. Présentation de l’ouvrage « Le siècle et l’espace » poèmes de Georges Emmanuel Clancier.

Création d’un ensemble important de photographies de famille « détruites et recréées », « la vie fait alliance avec le temps ».

1970. Osaka.

Japon. Exposition universelle Pavillon Français. Exposition d’ouvrages illustrés par Marc Pessin.

1970. Paris.

Maison internationale du droit et de l’économie. Exposition organisée par les éditions de la tortue. 100 oeuvres de 1965 à 1970. Peintures – Gravures – Sérigraphies – Pliages – Acier ajouré à l’acide – Ouvrages illustrés -Sculpture..

1971. Paris.

Bibliothèque nationale. Exposition des 5 ouvrages gravés par Marc Pessin pour Léopold Sédar Senghor, Georges-Emmanuel Clancier : « le siècle et l’espace. » illustré avec 14 pièces en acier ajouré à l’acide. Andrée Appercelle, Alain Bosquet, Gabriel Cousin.

1971. Paris.

Bibliothèque de l’Arsenal. Exposition de Roberto Gutierrez et Alicia Penalba « Ma nuit à moi ». Editions Marc Pessin.

1971. Paris.

Salon comparaison. Série « fleur de pissenlit » (les développements constants).

1971. Paris

Parc Etoile-Foch. « Les jeux de l’or et du hasard ». « Poèmes métalliques de Marc Pessin »

1972. Paris.

Parc Etoile Foch. Exposition de gravures sur métal – Métal d’aluminium oxydé et gravé. Sérigraphies sur matières plastiques – Présentation « les grands monolithes ».

1972. Colmar.

Bibliothèque du Musée. Exposition de vingt-cinq ouvrages de bibliophilie gravés par Marc Pessin.

1972. Berlin.

Centre Français de Wedding.

1972. La Plagne

1973. Mainz.

Gutenberg – Museum zu Mainz.

1973. Lyon.

Galerie 32. Dessins, encres de chine, superpositions de papiers peints à l’huile.

1973. Paris.

Knoll international, boulevard Saint-Germain « Aluminium 73 ». 100 oeuvres exécutées en 1972-1973 dans le centre de la recherche de l’aluminium Péchiney à Voreppe – Isère. Aluminium gravé, aluminium oxydé, aluminium émaillé.

1973. Saint Dié.

Musée Bibliothèque. Gravures et beaux livres illustrés. Hommage à Claire et Yvan Goll.

1973. Marbach.

National Schiller Museum. Exposition rétrospective pour Claire et Yvan Goll. Beaux livres et manuscrits illustrés par Marc Pessin pour ces deux poètes.

1973. Marbach.

National Schiller museum. Salle Claire et Yvan Goll. Ouvrages de bibliophilie illustrés par Foujita, Chagall, Miro, Picasso, Victor Brauner, Sonia Delaunay, Robert Delaunay, Salvador Dali, Fernand Léger, Albert Gleize, matisse, Zadkine. Photographies originales, manuscrits, documents. présentation de l’ouvrage de Marc pessin « Claire et Yvan Goll  » Hölderlin ou la tour du fou, Elégie de l’Atome, Lilith.

1973. Mayence.

Gutenberg Museum. Exposition Claire et Yvan Goll. Beaux livres et manuscrits illustrés pour ces deux poètes.

1973. Avignon

Knoll international.

1973. Osaka.

Japon. Exposition Universelle. Présentation des éditions Marc Pessin « Le Verbe et l’Empreinte ».

1973. LAbbaye de Tournus.

Salle airbone.

1973. Nice.

Knoll international.

1973. Annecy.

Banque Laydernier.

1973. Aix les Bains.

Palais de Savoie.

1973. Lyon

Knoll international.

1974. Céret.

Musée d’art moderne. Regard sur Georges-Emmanuel Clancier

1974. Francfort.

Foire internationale du livre. Marc Pessin obtient la sélection des 50 plus beaux livres de l’année.

1974. Broadford.

Biennale internationale de la gravure.

1974. Valréas.

Château de Valréas. 100 oeuvres – Peintures à l’huile – Sculptures – Bibliophilie

1975. Ljubljana.

Biennale internationale de la gravure.

1975. Paris.

Librairie Nicaise. Exposition de vingt ouvrages de bibliophilie gravés par Marc Pessin. « Un graveur et des poètes ».

1975. Ségovia.

Biennale internationale de la gravure.

1975. Mâcon.

Bibliothèque Municipale. Marc Pessin. Un graveur et des poètes. Trente ouvrages de Bibliophilie.

1977. Lyon.

Bibliothèque de la Part-Dieu. Les Éditions Marc Pessin, « Le Verbe et l’Empreinte ».

1977. Paris.

Bibliothèque nationale. Le livre et l’artiste.

1978. Bonn.

Université et Centre culturel français. Gravures et beaux livres illustrés.

1979. Lyon.

Musée de la Banque et de l’Imprimerie. Gravures et beaux livres illustrés.

1980. Vichy.

Centre culturel Valéry Larbaud. Aspects de la poésie française et francophone contemporaine.

1980. Luxembourg.

Bibliothèque nationale. « Regard sur Anise Koltz ».

1981. Bourg en Bresse.

Taille-douce, la mémoire du geste.

1981. Paris.

Le salon du livre. Invité d’honneur.

1981. Luxembourg.

Grand Duché. Bibliothèque Nationale. Les beaux livres de la réserve précieuse. Marc Pessin participe avec 7 ouvrages gravés.

1982. Leipzig.

Foire internationale du livre d’art. Exposition du livre d’art. Exposition des Editions Marc Pessin. « Le Verbe et l’Empreinte ». Diplôme de prestige pour l’ouvrage 81 fragments, de Danielle Bello et Jean Ramallo.

1982. Saint-Étienne.

Maison de la Culture. Exposition. Gravures et édition.

1982. Annecy.

Bibliothèque du centre Bonlieu. Gravures et beaux livres illustrés.

1982. Luxembourg-Ville.

Jean-Claude Renard, un poète et des graveurs, beaux livres et manuscrits illustrés.

1982. Saint Etienne.

Maison de la culture. Rétrospective des Editions Marc Pessin, Le Verbe et l’Empreinte.

1983. Metz.

Bibliothèque municipale.

1983. Luxembourg.

Grand Duché. Bibliothèque nationale. Exposition gravures et ouvrages de bibliophilie pour Anise Koltz. (Poète).

1984. Mâcon.

Bibliothèque municipale. Calligrammes et calligraphies.

1984. Liège.

Musée d’art contemporain. Regard sur Michel Butor.

1984. Lyon.

Bibliothèque de la Part-Dieu. Exposition de mes éditions « Le Verbe et l’Empreinte ». Livres gravés pour le poète Jean-Claude Butor.

1984. Lille.

Bibliothèque municipale. Mes éditions avec le poète Pierre Dhainaut.

1985. Mâcon.

Bibliothèque municipale. Exposition de mes éditions.

1985. Metz.

Bibliothèque municipale. Exposition de mes éditions.

1985. Lyon.

Musée de la Banque et de l’Imprimerie. Exposition de mes éditions.

1985. Lyon.

Salle de conférences. Jean-Claude Renard, son oeuvre et ses amis.

1985. Echirolles.

Musée Géo-Charles. Exposition « les Illisibles ».

1985. Paris.

Maison de la Poésie. Exposition de mes éditions. Marc Pessin, un graveur et des poètes.

1985. Grenoble.

Présences artistiques du Maroc à Grenoble. Boujmaoui – Hariri – Miloudi.

1986. Le Touvet.

Orangerie du château du Touvet

1987. Grenoble.

Bibliothèque d’étude et d’information. Exposition « Marc Pessin » pour Léopold Sédar Senghor et les Peintres graveurs.

1987. Voreppe.

Paléo-monnaies africaines et Léopold Sédar Senghor.

1988. Avignon.

Bibliothèque Ceccano. Guillevic et ses artistes.

1988. Dijon.

Bibliothèque municipale. Léopold Sédar Senghor et Andrée Chédid dans les éditions Marc Pessin.

1988. Amiens.

Centre Culturel de la Somme. De la Caroline au Listing – et Archives Départementales – Collection Marc Pessin.

1988. Prague.

Ambassade de France. Exposition Jean-Claude Renard, poète et Marc Pessin, graveur.

1989. Lille.

Bibliothèque municipale. Beaux livres gravés par Marc Pessin pour le poète Pierre Dhainaut.

1989. Grenoble.

Bibliothèque d’études et d’information. « L’Europe des Graveurs » (Collection Marc Pessin).

1989. Grenoble.

Bibliothèque d’étude et d’information. Alain Bosquet poète et ses amis peintres graveurs – Collection Marc Pessin.

1990. Amiens.

Centre culturel de la Somme.

1991. Lyon.

Archives municipales. Palais Saint-Jean. Palais Saint Jean « Les Archives Pessinoises ».

1992. Grenoble

La Bouquinerie. « Fragments d’épreuves ».

1993. Grenoble.

La Tronche. Musée Hébert. « Les Archives Pessinoises« .

1993. Grasse.

1993. Oyonnax

Centre culturel Aragon. « Le Geste et l’Ecriture

1994. Grenoble.

Musée Herbert. Exposition personnelle. « Les archives pessinoises ».

1994. Echirolles

Les illisibles. Musée géo Charles

1995. Gières.

Bibliothèque municipale.

1996. Pont-de-Claix

Bibliothèque Municipale Aragon

1996. Fontaine.

Bibliothèque Paul Eluard. « Les Archives Pessinoises ».

1996. Grenoble.

Librairie Le Sphinx.

1997. Echirolles.

Musée Géo-Charles. « Les Illisibles ».

1998. Lyon.

Villa Gilet. « Les Archives Pessinoises ».

1998. Paris.

La Halle Saint-Pierre. « Les Archives Pessinoises ».

1999. Saint-Antoine L’Abbaye.

Musée Départemental. « Les Archives Pessinoises ». Marc Pessin le voyageur immobile.

1999. Fontaine.

Espace Paul Eluard.

2000. Riom.

Musée Mandet. « Les Archives Pessinoises ».

2000. Auvers-sur-Oise.

Musée Charles Daubigny. « Les Archives Pessinoises ».

2001. Grenoble.

Librairie « Le Sphinx »

2001. Lyon.

Archives Départementales. Des archives et des hommes. Marc Pessin. « Les grands testaments ».

2001. Grignan.

Château de Grignan. Imago Mundi. Marc Pessin. « Les grands testaments »

2002. Meylan.

Mail Art. Bibliothèque Grand-Pré.

2002. Grenoble.

Bibliothèque centre ville. Grenoble. Andrée Appercelle.

2003. Montbéliard.

Bibliothèque municipale. Léopold Sédar Senghor dans les Editions Marc Pessin « Le Verbe et l’Empreinte ». Beaux livres et manuscrits illustrés.

2004. Montbéliard.

Bibliothèque municipale. Andrée Chedid dans les éditions Marc Pessin. Beau livres et manuscrits illustrés.

2005. Saint-Egrève.

Maison Barnave, L’Ecriture en liberté. Calligrammes et calligraphies. Collection Marc Pessin.

2005. Saint-Antoine l’Abbaye. Musée Départemental. A tire d’aile. Anges et créatures fabuleuses dans l’art occidental. « Les créatures ailées de Marc Pessin ».

2006. Voiron. L’Estancot.

2006. Digne-les-Bains.

Médiathèque des 3 vallées. Andrée Chedid et Marc Pessin. Un poète et des graveurs.

2006. Paris.

Bibliothèque Historique de la ville de Paris. Léopold Sédar Senghor et les peintres graveurs aux éditions Marc Pessin et Gérard Bosio.

2007.Paris 15ème

Musée de la poste. Marc Pessin, au coeur de l’écrit.

2007. Voiron.

Médiathèque Philippe Vial. Les Calligrammes de Marc Pessin. « Voyages en calligrammes ».

2009. Grenoble.

Musée de Grenoble. Bibliothèque D’étude et D’information. Bibliothèque centre ville . « Regards sur l’oeuvre ».

2009. Grenoble.

« Gravures et sculptures », Musée » de Grenoble

2009. Grenoble.

« Le Verbe et l’empreinte », Bibliothèque d’Etude de Grenoble

2009. Grenoble.

« Complicité avec Jean-Claude Renard », Bibliothèque du centre ville.

2009

Marc Pessin – Regards sur l’oeuvre

2009

Marc Pessin, le graveur de mots

2010. Lucinges.

Marc Pessin, le papier la distance.

2010. Saint-Laurent-du-Pont

Mairie. Léopold Sédar Senghor et les peintres

2012. Villefranche.

Galerie le 116art.

2012

Inventer un patrimoine

2013. Aime.

En forme de papier.La maison des Arts –

2013. Chirens.

Prieuré de Chirens.

2013. Villefranche-Sur-Saône.

Galerie le 116 art.

2014. Saint-Laurent-du-Pont.

Charly’s blood. Exposition personnelle. Galerie d’art Aimée et Marc Pessin.

2014

C l’histoire de…

2015. Vogüé.

Convergences. Château de Vogüé

2015.Saint-Laurent-du-Pont.

L’écriture en liberté

2015. Saint Egrève.

Le Bibliotaure – Bibliothèque Barnave

2016. Saint-Laurent-du-Pont.

L’éloge du papier

2017. Saint-Laurent-du-Pont.

La reine Zélia. Galerie d’art Galerie d’art Aimée et Marc Pessin.

2017. Voiron.

La théorie des Espaces Courbes

2018. Saint-Etienne.

Université Jean Monnet – Bibliothèque universitaire (Atrium)

2018. Villefranche-Sur-Saône.

Galerie le 116 art.

2018. Bergame.

Artestudio Morandi

2021. Villefranche

Galerie le 116art

Lectura

21 juin 2022. Marc Pessin, à son étoile