Ils étaient amis… Holley Coulter Chirot

Holley Chirot (1)

L’art de la gravure, de la lithographie et du dessin développé par Holley Chirot (1942-1984), avec une originalité absolument unique, participe d’un imaginaire fantasmagorique rappelant volontiers les univers de Howard Phillips Lovecraft ou de Jérôme Bosch. Ce travail exceptionnel, proposant la découverte d’un riche bestiaire à la fois mythologique et onirique, est une invitation au voyage intérieur peuplé d’êtres étranges. Ce voyage, hors du commun à bien des égards, peut même conduire, pour ceux qui acceptent de s’y engager, jusqu’à l’expérience de l’hallucination en état d’éveil voisinant avec la modification des états de conscience ouvrant sur de mystérieux mondes totalement inconnus.

Artiste américaine, formée aux USA et notamment au Pratt Grafic Institute, Holley Chirot, s’installe à Paris en 1972.

Elle travaille à l’atelier « Sauve-qui-peut » jusqu’à sa fermeture en 1976, avec de nombreux séjours en Roumanie.
En 1982 elle s’installe dans son propre atelier à Sainte-Colombe-sur-l’Hers.

Elle meurt à New-York en 1984.

Marc Pessin l’exposera dans sa galerie d’art à Saint-Laurent-du-Pont.

 

Holley Chirot (2)Holley Chirot (3)Holley Chirot (4)Holley Chirot (5)Holley Chirot (6)

12 lithographies avec préface de Holley Chirot en anglais
Edition de 100 exemplaires, sur papier Magnani

Chaque livre est numéroté et signé par l’artiste.

Imprimé à la Stamperia Pistelli
Reliure : Moracci à Florence.

Février 1980

Ouvrage collé par l’artiste

Couverture rigide
Tranche du livre en tissu vert

Format : 32 cm de largeur x 24 cm de hauteur

Pages: 15  

Poids: 500 g

Vendu en l’état.

Les ouvrages, de par l’usure naturelle du temps, présentent diverses imperfections éparses et résiduelles (tâches, jaunissements, etc.), qui n’affectent cependant aucunement la qualité et la valeur des lithographies.

Livre en vente au prix de 160 euros + Frais de port. Contact

 Ni repris, ni échangé.


Holley Coulter Chirot

Parus aux éditions « Le Verbe et l’Empreinte »:

Jean-Pierre Chambon – Évocation de la maison grise (récit).

Anise Koltz – Naissances accélérées (Poèmes)